top of page
Rechercher

UN CONTE ÉGÉEN : LA SOURCE D'INSPIRATION DE PELAGOS


Pelagos sur une table en Grèce

Pissara Umavijani en Grèce


Le soleil brillait au dessus de l'île de Mykonos, transformant les petites maisons blanches en un mirage scintillant. Et c’est sous cette chaleur intense qu'une mélodie résonnait, celle du chant de la Méditerranée. Les nombreuses vagues dansaient avec l'odeur de l'air iodé et des rochers victimes de la chaleur du soleil, sur un souffle de vent qui faisait vibrer mon âme.





L'eau a toujours été ma muse. Ayant grandi en Thaïlande, les moussons et le fleuve Chao Phraya étaient pour moi une représentation de force et de puissance. Mais la mer Égée avait quelque chose de différent. Intemporelle, elle était pour moi la représentation de l'histoire glorieuse et des mythes fascinants de son pays, qui remontent à des milliers d'années.


Un jour, lors d'un coucher de soleil ardent, je suis entrée dans un petit magasin d'antiquités. L'odeur du papier vieilli et du cuir se mêlait à une brise d'air marin. Mes doigts parcouraient le dos des livres remplis d'histoires de dieux et de monstres, toujours aussi connues aujourd'hui. 


Plus tard dans la soirée, un poème écrit par mon père, Montri Umavijani, a attiré mon attention. Ses mots, toujours aussi mystiques, résonnaient dans mes pensées. Son poème intitulé « Limite » reflétait la mer :


Dis-moi où se trouve ma limite,

pour que je puisse m'en approcher

et toquer tout doucement

afin de prouver que je suis humain.


L'immensité de la mer, étant un défi permanent, m'a poussé à l'explorer. Pourtant, dans sa puissance, réside une fragilité, un rappel de notre vulnérabilité humaine.

Illustration Pelagos




Cette nuit là, une vision synesthésique m'est apparue : j'ai vu la mer Égée comme un parfum. Un parfum qui capture l'air marin et les pierres chauffées par le soleil, ainsi que les échos de l'histoire et la vérité du poème de mon père.






De retour à Paris, j'ai recréé cette vision dans mon laboratoire : j'ai créé Pelagos. La bergamote est devenue la lumière de l'été, mon accord de brise marine s'est accordée avec le souffle de la mer, tandis que le beurre d'iris a créé le ton comme émouvant de ce parfum. Le thym blanc a ajouté de la chaleur et la fève tonka du réconfort. Le cuir reflétait le passage du temps, le bois de santal ajoutait une couche spirituelle, et le patchouli laissait entrevoir des mystères cachés.

Pelagos sur du sable

Pelagos est plus qu'un parfum, c'est une histoire portée par les vents de la mer Égée. C'est un hommage à une mer qui a favorisé la civilisation, une représentation de l'essence de vacances profondément réparatrices, l'universalité des mots de mon père et la quête sans fin de l'esprit humain pour le progrès. Chaque spray de Pelagos est une invitation à l'aventure. Vous y sentirez la lumière du soleil, l'odeur de l'air salé et vous y entendrez la mer vous révéler ses secrets. Mais souvenez-vous, nos limites ne sont réelles que dans la mesure où nous les croyons telles. Les plus grandes découvertes, elles, se trouvent juste au-delà de l'horizon.


Pissara Umavijani, Fondatrice et Parfumeuse de Parfums Dusita

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page